Slider
Une question ? Besoin d'un conseil ?

Listing

Bureau 15m² à louer - St Maur des Fossés

BVDM Bureau 15m à louerIdéal première installation !
A louer bureau 15m² avec cheminée et beau parquet
Disponible au 1er février 2020
A 5 min à pied du RER A Saint-Maur/Créteil et du TVM
600 € TTC (Loyer TCC et frais de fonctionnement inclus)

Le Charme de l’ancien à proximité des commerces, de la Mairie de Saint-Maur des Fossés et du Tribunal de proximité, de la Poste sise rue du Pont de Créteil, du RER A, du TVM et des bus, 2 parkings publics en zone bleue, et à 10/15 min en voiture du Palais de Justice de Créteil, la situation géographique de ce bureau est un atout pratique majeur !

Situé à l’étage dans une maison de Ville de 75 m² avec un petit jardin. Le cabinet est sécurisé avec alarme et entrée avec digicode, trois jeunes confrères sympathiques y exercent déjà, il comprend un accès illimité à : un télécopieur, une ligne téléphonique fixe commune avec répondeur, une connexion internet, un photocopieur, des fournitures, une petite salle d’attente, une kitchenette, une cave pour l’archivage et un jardin.

Venez le visiter, il vous attend !
Si intéressé.e, Nous contacter :
Ingrid LEROY - 06.22.20.08.27
Michaël GABAY - 06.12.97.60.59.
Avocats au barreau du Val-de-Marne

Recherche confrères pour partage de locaux

St Maur des FossesAvenue FOCH à Saint Maur des Fossés (900 m du RER A Saint Maur le Parc cet de la Mairie), dans un bâtiment classé de 480 m² entièrement rénové, charme de l’ancien (parquet, moulures, cheminées), 2 salles d’attente, cuisine, plusieurs salles d’archives, 2 photocopieurs à disposition, jardin et parking privatif.

Nous créons un Cabinet d’avocats qui ouvrira le 1er janvier 2020.

Les bureaux, dont la superficie varie entre 12 m² et 25 m² sont à louer entre 600 euros HTCC et 850 euros HTCC.

Contacter : Julien DUBS 06.10.24.90.95 ou Albane SCIARAFFA 06.81.72.55.94

CRETEIL - BUREAUX A LOUER

BUREAUX A LOUER A CRETEIL 

Au pied du métro université, 7 ms à pied  du palais, dans cabinet avec 2 autres confrères
12 m2 et 10 m2, lignes téléphoniques  indépendantes,  salle d’attente et pièce kitchenette, dans immeuble  bien entretenu, environnement vert et calme
parkings gratuits et commerces à proximité.

490 et 480  € ttc  charges,

Assurance et EDF compris. Pas d’augmentation pendant le bail, immédiatement disponibles.
Contact pour visite immédiate 06 80 57 62 06.>

Recherche collaborateur.rice

Cabinet généraliste à taille humaine (4 avocat.e.s +1 assistante) situé dans le Val de Marne (Saint Maur des Fossés, « Parc de St Maur ») recherche collaborateur.rice 2ème année, autonome et polyvalent.

Activité plaidante et de conseil en droit pénal, droit de la famille, droit du travail et droit civil.

Nécessité d’être véhiculé.

Poste à pourvoir : septembre 2019

Rétrocession proposée : 2.400 €

Contact :
BKL AVOCATS
 Tél.: 01 43 76 71 21

Choisy le Roi - Bureau à louer

CHOISY-LE-ROI - BUREAU A LOUER

BUREAU A LOUER A CHOISY-LE-ROI - RER C TVM

Très facilement accessible en voiture ou par les transports : à 30 mètres du RER C (Direct Cour d’appel en 12 mn et nouveau palais Paris en 40 mn) et du TVM (palais Créteil 10 mn).

Confrère loue 1 bureau 12-13 m2, salle d’attente, dans immeuble de ville bien entretenu, proche de tous commerces et administrations.

Nombreux parkings à proximité.

550 € H.T. charges comprises

Disponible au 1er juillet 2018.

Contact pour visite immédiate 06 62 05 25 76

Grève des avocats : le compte Twitter du Syndicat des Avocats de France (SAF) suspendu !

LE SAF TwitterDans la nuit du 17 au 18 février, sans que rien ne le laisse présager, le compte du SAF a été suspendu ! A cette suspension, aucune explication, n’était celle-là :
« un compte peut être suspendu s’il enfreint les règles de twitter »…

Les règles, mais lesquelles? Doit-on comprendre qu’alerter nos concitoyens sur les conséquences d’une réforme qui hypothéquera immanquablement l’accès au Droit pour tous et partout sur une plate-forme qui se déclare « au service de la communication publique » relèverait de la promotion d’une conduite haineuse ou constituerait un encouragement au harcèlement et à la violence ?

On pourrait en rire mais on aurait tort car en vérité, comme l’a aussitôt souligné Madame la Présidente Christiane FERAL-SCHUHL, c’est « un acte grave » qui a légitimement suscité émoi et indignation chez tous les avocats de France.

A l’heure où paraissent ces lignes, le compte a été rétabli. Mais, Messieurs les censeurs, ne vous méprenez pas : au pays de VOLTAIRE et de ROUSSEAU, la parole des avocats est une parole forte et vous ne pourrez les museler, ils ne se tairont pas !


Réforme de la retraite : approximations, omissions, contre-vérités et mensonges...

mysaell armendariz IPheOySCW7A unsplash Voilà ce qu’inspirent aux avocats les engagements prétendus de la Chancellerie quant à la « sauvegarde » de notre régime de retraite.
« Engagements », nous dit-on, mais lesquels ? Ils reposent tous sur du sable.
- Sur les pensions ? Certes, mais à la condition de doubler le montant des cotisations!
- Sur les cotisations ? Mais le système de compensation proposé avec la CSG et les cotisations hors retraites peut être à tout moment remis en cause ! Quant au lissage envisagé, il ne repose que sur l’utilisation des réserves de la Profession ou mieux, sur l’instauration d’une « taxe » interne !

Madame la Garde, votre mépris attise la colère et vous avez tant et si bien fait que les avocats du barreau du Val-de-Marne, réunis en assemblée générale le 11 février, ont résolu de reconduire la grève totale de leurs activités initiée depuis déjà cinq semaines.

Non, Madame la Garde, les avocats ne sont pas des chiens ; on ne les renvoie pas à la niche…

(voir la résolution du Conseil de l’Ordre du 11 février 2020)


Réforme de la retraite : vous êtes magnifiques !

Barreau Val de Marne LES MAGNIFIQUES 300x300Après quatre semaines d’une grève sans précédent, la mobilisation des avocats ne faiblit pas ! A preuve la manifestation du 3 février qui a rassemblé près de 15 000 professionnels libéraux.

« Un combat du pot de terre contre le pot de fer » disent déjà quelques esprits chagrins. Peut-être. Mais s’il est vrai que l’espérance est folle, l’espérance est belle !

Voir le diaporama

 

 

 


Vous n'étiez pas au Mémorial de Caen le 26 janvier... et vous avez eu grand tort !

Memorial Caen 2 300x188Vous y auriez entendu de jeunes avocats vous inviter à l’indignation et à la colère face aux attaques répétées, scandaleuses, brutales et trop souvent meurtrières contre le genre humain, et pas seulement là-bas ou ailleurs…

Et vous auriez appris (un peu) de la vie de Salomé, de Sahar, de Leon, d’Awa, d’Aïcha et de Fodil aussi, dont ils ont porté la voix parce qu’ils n’en ont pas ou qu’ils n’en n’ont plus…

Et vous auriez été remués, bousculés, réveillés peut-être !

Et vous auriez vibré, à l’instar du public, à l’écoute de notre jeune consoeur, Sevim KASAY, généreuse, rebelle et si bellement engagée. Elle n’a certes pas vaincu mais elle a fait mieux : elle a convaincu et n’est-ce pas là l’essence même de l’avocat ?

Chère Sevim, le Barreau est fier de vous connaître !

Revivez la finale du concours sur www.memorial-caen.fr/les-evenements/concours-de-plaidoiries-des-avocats


Retraite : l'entêtement coupable de nos gouvernants

VignetteGreve 02 Facebook 20200124 300Parce qu’ils se refusent à répondre aux inquiétudes légitimes des avocats qui exigent le maintien d’une « caisse autonome solidaire et excédentaire »,
Parce qu’ils ne veulent apporter aucune solution propre à apaiser la colère qui les animent et à leur permettre ainsi de mettre fin à un mouvement qui préjudicie immanquablement à nos concitoyens,
Parce que la mort annoncée de milliers d’avocats est indigne d’une démocratie,
Les Barreaux de métropole et d’outre-mer ont résolu de durcir leur grève, et le Barreau du Val-de-Marne le premier.

C’est ainsi qu’en sa séance du 23 janvier, son Conseil de l’ordre, faisant siens les vœux de l’assemblée générale, a décidé de reconduire la grève des activités judiciaires et juridiques entreprise depuis maintenant trois semaines, et ce sans limitation de durée.

(voir la motion du 23 janvier 2020)


La CNBF continuera d'exister... Mais pour quoi faire ?

MANIF 6 300x225Mais pour gérer les retraites des avocats par délégation de gestion du système universel à venir !

C’est la réponse de Madame le Garde des sceaux aux représentants de la Profession d’avocats.

Naturellement, notre caisse pourra, si cela lui paraît opportun, mettre en œuvre des dispositifs de solidarité entre les avocats dans le domaine de la retraite des avocats. Voilà qui est bien urbain, Madame le Garde… !

S’étonnera-t-on de ce que, connaissance prise de cette réponse indigne, le Barreau du Val-de-Marne, à l’instar de tous les Barreaux de métropole et d’outre-mer, ait résolu, à l’issue de son assemblée générale du 17 janvier dernier, de reconduire la grève de toutes les activités judiciaires et juridiques, et ce jusqu’au 24 janvier inclus, date de la présentation du projet de loi au Conseil des ministres ?

Une grève ponctuée de manifestations d’importance, ainsi celle du 20 janvier, dans la salle des pas perdus du Palais de justice de CRETEIL, à l’occasion de la rentrée solennelle du tribunal et qui réunissait plus de 150 avocats.

(voir la manifestation en images)

Accueil

Grève des avocats : le compte Twitter du Syndicat des Avocats de France (SAF) suspendu !

LE SAF TwitterDans la nuit du 17 au 18 février, sans que rien ne le laisse présager, le compte du SAF a été suspendu ! A cette suspension, aucune explication, n’était celle-là :
« un compte peut être suspendu s’il enfreint les règles de twitter »…

Les règles, mais lesquelles? Doit-on comprendre qu’alerter nos concitoyens sur les conséquences d’une réforme qui hypothéquera immanquablement l’accès au Droit pour tous et partout sur une plate-forme qui se déclare « au service de la communication publique » relèverait de la promotion d’une conduite haineuse ou constituerait un encouragement au harcèlement et à la violence ?

On pourrait en rire mais on aurait tort car en vérité, comme l’a aussitôt souligné Madame la Présidente Christiane FERAL-SCHUHL, c’est « un acte grave » qui a légitimement suscité émoi et indignation chez tous les avocats de France.

A l’heure où paraissent ces lignes, le compte a été rétabli. Mais, Messieurs les censeurs, ne vous méprenez pas : au pays de VOLTAIRE et de ROUSSEAU, la parole des avocats est une parole forte et vous ne pourrez les museler, ils ne se tairont pas !


Réforme de la retraite : approximations, omissions, contre-vérités et mensonges...

mysaell armendariz IPheOySCW7A unsplash Voilà ce qu’inspirent aux avocats les engagements prétendus de la Chancellerie quant à la « sauvegarde » de notre régime de retraite.
« Engagements », nous dit-on, mais lesquels ? Ils reposent tous sur du sable.
- Sur les pensions ? Certes, mais à la condition de doubler le montant des cotisations!
- Sur les cotisations ? Mais le système de compensation proposé avec la CSG et les cotisations hors retraites peut être à tout moment remis en cause ! Quant au lissage envisagé, il ne repose que sur l’utilisation des réserves de la Profession ou mieux, sur l’instauration d’une « taxe » interne !

Madame la Garde, votre mépris attise la colère et vous avez tant et si bien fait que les avocats du barreau du Val-de-Marne, réunis en assemblée générale le 11 février, ont résolu de reconduire la grève totale de leurs activités initiée depuis déjà cinq semaines.

Non, Madame la Garde, les avocats ne sont pas des chiens ; on ne les renvoie pas à la niche…

(voir la résolution du Conseil de l’Ordre du 11 février 2020)


Réforme de la retraite : vous êtes magnifiques !

Barreau Val de Marne LES MAGNIFIQUES 300x300Après quatre semaines d’une grève sans précédent, la mobilisation des avocats ne faiblit pas ! A preuve la manifestation du 3 février qui a rassemblé près de 15 000 professionnels libéraux.

« Un combat du pot de terre contre le pot de fer » disent déjà quelques esprits chagrins. Peut-être. Mais s’il est vrai que l’espérance est folle, l’espérance est belle !

Voir le diaporama

 

 

 


Vous n'étiez pas au Mémorial de Caen le 26 janvier... et vous avez eu grand tort !

Memorial Caen 2 300x188Vous y auriez entendu de jeunes avocats vous inviter à l’indignation et à la colère face aux attaques répétées, scandaleuses, brutales et trop souvent meurtrières contre le genre humain, et pas seulement là-bas ou ailleurs…

Et vous auriez appris (un peu) de la vie de Salomé, de Sahar, de Leon, d’Awa, d’Aïcha et de Fodil aussi, dont ils ont porté la voix parce qu’ils n’en ont pas ou qu’ils n’en n’ont plus…

Et vous auriez été remués, bousculés, réveillés peut-être !

Et vous auriez vibré, à l’instar du public, à l’écoute de notre jeune consoeur, Sevim KASAY, généreuse, rebelle et si bellement engagée. Elle n’a certes pas vaincu mais elle a fait mieux : elle a convaincu et n’est-ce pas là l’essence même de l’avocat ?

Chère Sevim, le Barreau est fier de vous connaître !

Revivez la finale du concours sur www.memorial-caen.fr/les-evenements/concours-de-plaidoiries-des-avocats


Retraite : l'entêtement coupable de nos gouvernants

VignetteGreve 02 Facebook 20200124 300Parce qu’ils se refusent à répondre aux inquiétudes légitimes des avocats qui exigent le maintien d’une « caisse autonome solidaire et excédentaire »,
Parce qu’ils ne veulent apporter aucune solution propre à apaiser la colère qui les animent et à leur permettre ainsi de mettre fin à un mouvement qui préjudicie immanquablement à nos concitoyens,
Parce que la mort annoncée de milliers d’avocats est indigne d’une démocratie,
Les Barreaux de métropole et d’outre-mer ont résolu de durcir leur grève, et le Barreau du Val-de-Marne le premier.

C’est ainsi qu’en sa séance du 23 janvier, son Conseil de l’ordre, faisant siens les vœux de l’assemblée générale, a décidé de reconduire la grève des activités judiciaires et juridiques entreprise depuis maintenant trois semaines, et ce sans limitation de durée.

(voir la motion du 23 janvier 2020)


La CNBF continuera d'exister... Mais pour quoi faire ?

MANIF 6 300x225Mais pour gérer les retraites des avocats par délégation de gestion du système universel à venir !

C’est la réponse de Madame le Garde des sceaux aux représentants de la Profession d’avocats.

Naturellement, notre caisse pourra, si cela lui paraît opportun, mettre en œuvre des dispositifs de solidarité entre les avocats dans le domaine de la retraite des avocats. Voilà qui est bien urbain, Madame le Garde… !

S’étonnera-t-on de ce que, connaissance prise de cette réponse indigne, le Barreau du Val-de-Marne, à l’instar de tous les Barreaux de métropole et d’outre-mer, ait résolu, à l’issue de son assemblée générale du 17 janvier dernier, de reconduire la grève de toutes les activités judiciaires et juridiques, et ce jusqu’au 24 janvier inclus, date de la présentation du projet de loi au Conseil des ministres ?

Une grève ponctuée de manifestations d’importance, ainsi celle du 20 janvier, dans la salle des pas perdus du Palais de justice de CRETEIL, à l’occasion de la rentrée solennelle du tribunal et qui réunissait plus de 150 avocats.

(voir la manifestation en images)


Copyright © 2017 Ordre des Avocats du Barreau du Val-de-Marne - Tous droits réservés | Mentions Légales | Designed by Agence LEXposia.