Slider
Une question ? Besoin d'un conseil ?
  • Accueil

Hommage à Jean-François Blay : union et recueillement

BVDM Plaque Salle BlayFaisant fi des embarras de la circulation et des frimas de l’hiver, c’est en nombre que, répondant à l’invitation du Bâtonnier BILLAUX et des Chefs de la juridiction, le barreau s’est réuni ce 19 janvier dans les locaux de l’Ordre, salle Serge LEQUIN, pour rendre un nouvel hommage, public celui-là et en présence de sa famille, à notre très regretté confrère, Jean-François BLAY, disparu brutalement durant l’été.

Avant de dévoiler la plaque commémorative qui fait désormais de la salle des commissions la salle « Jean-François BLAY », le Bâtonnier a fait l’éloge de notre confrère, un éloge à la fois didactique et émouvant : didactique à l’attention des plus jeunes d’entre nous, ignorants peut-être encore  « la figure » qu’il était pour toute la famille judiciaire, émouvant pour les autres qui savent eux qu’avec sa disparition, c’est un peu du barreau qui a disparu… (*)

Le Bâtonnier BILLAUX a repris avec bonheur quelques belles paroles de Jean d’ORMESSON. Qu’il nous soit permis de paraphraser ici celles de Henri Scott HOLLAND : « il est seulement passé dans la pièce à côté (…) ce que nous avons été les uns pour les autres, nous le sommes toujours (…) donnons-lui le nom que nous lui avons toujours donné, parlons-lui comme nous l’avons toujours fait et continuons à rire de ce qui nous faisait rire (…) le fil n’est pas coupé ».

Cliquez-ici pour découvrir les photos de l'évènement (PDF)

(*) Pour lire le discours du Bâtonnier Edouard BILLAUX, cliquez-ici.


Rentrée solennelle de l'EFB : l’éloge de la dignité et de l'humanité

Gilles ACCOMANDO 3001566, c’est le nombre des élèves-avocats qui, le 5 janvier dernier au Palais des congrès, ont été rassemblés pour demander à la Cour, réunie en audience foraine, de recueillir leur serment, le « premier », celui de « conserver le secret de tous les faits et actes dont ils auraient eu connaissance en cours de formation ou en stage », sous le regard protecteur et bienveillant de la famille judiciaire, une famille judiciaire élargie puisqu’incluant les représentants de tous les barreaux du ressort, et qu’ils intégreront dans dix-huit mois, si comme le leur a dit avec bonhommie le Directeur de l’Ecole, Monsieur Gilles ACCOMANDO, ils ne s’avisent pas d’être « des consommateurs de formation » mais décident d’en être « les acteurs ».

Le spectaculaire (et la cérémonie le fut) ne put l’emporter sur l’émotion. Il nous faut saluer ici les propos de nos chefs de Cour,  rappelant haut et clair que « magistrats et avocats sont les deux faces indissociables de la Justice » et, sans doute aiguillonnés par la présence de la marraine de la promotion, Madame Dominique SIMONNOT, Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté, invitant pertinemment nos futurs confrères « à investir le champ du droit de la peine et à y prendre toute leur part en proposant aux juridictions correctionnelles des solutions crédibles en termes d’aménagement de peine et d’alternative à l’emprisonnement ».

Julie COUTURIER 300Mais comment ne pas souligner les alertes ô combien salutaires de la Présidente de l’Ecole, Madame le Bâtonnier Julie COUTURIER à l’attention de ces 1566 élèves-avocats: « La dignité et l’humanité sont des  notions indispensables à l’heure où les libertés reculent et où le tribunal médiatique prévaut (…) Vous devez comprendre pour défendre et faire que jamais ne s’épanouisse le règne de la vengeance et du règlement de comptes (…) Nous évoluons au cœur d’une société en colère dont l’exigence fait tanguer les fondamentaux de l’Etat de droit ». Et de conclure: « A vous désormais, dans la lignée de ceux qui se sont battus pour que la dignité ne devienne jamais un vain mot, de vous engager! ».

 Des mots forts, des mots vrais que nul, qu’il soit élève-avocat ou avocat, ne saurait oublier.

Retrouver la Rentrée solennelle de l'EFB 2023 - Promotion Dominique Simonnot sur Youtube https://youtu.be/iEpdNWaqnpY


Premier conseil de l'Ordre de l'année : la sérénité retrouvée

BVDM Conseil de l ordre 2023Ils étaient tous là, ce 5 janvier à BONNEUIL, pour un conseil de l’Ordre « décentralisé » ou presque, à l’initiative du Bâtonnier Edouard BILLAUX; les anciens: le bâtonnier Pascale TAELMAN, Blaise ADJALIAN, julien RIETZMANN, Jamila SARRAF et Juliette AGUEFF chaleureusement remerciés pour leur dévouement à la cause de l’Ordre et du Barreau; les nouveaux : Yolaine BANCAREL, Maude SAVEY, Jérôme GOUTILLE, Julie SILLET, Yossi ELKABAS  et Vincent NATIVI, représentant du jeune barreau qui succède au sympathique Lionel AMOUGOU, accueillis avec  amitié; et les autres bien sûr…, tous heureux de se retrouver en ce début d’année pour œuvrer ou continuer à le faire dans l’intérêt commun.

Voilà donc un Conseil de l’Ordre en ordre de marche: un Conseil résolument oublieux des vaines querelles, conscient de ses obligations et de ses devoirs, respectueux des valeurs qui cimentent son unité, attentif à l’importance de sa mission et décidé à faire face aux avatars qui immanquablement surgiront.

Un beau Conseil en vérité. Souhaitons-lui plein succès dans ses entreprises ! 

Cliquez-ici pour découvrir les photos du conseil de l'Ordre (PDF)


Belle et heureuse année à tous !

BVDM VOEUX 2023Puisse 2023 être pour vous et ceux qui vous sont proches une année pleine, sereine et prospère ! Elle le sera immanquablement si vous gardez au cœur le goût « d’apprendre d’hier, de vivre pour aujourd’hui et d’espérer toujours pour demain » (*).

(*) D’après Albert EINSTEIN. 


Noël en fête au Palais de Justice de Créteil

BVDM PERE NOEL 2022La famille judiciaire de CRETEIL ne pouvait pas ne pas sacrifier à la tradition. C’est dans une bonne humeur communicative qu’elle a réuni ses enfants pour fêter comme il sied le bonhomme au manteau rouge. Un moment de fête pour petits et grands ! 

Cliquez-ici pour découvrir les photos (PDF)


Revue de l'UJA du Val-de-Marne : quand Noël sonne avant l'heure !

REVUE 2 300x200« Après tant d’hivers et d’automnes, de jours de nuits et… personne », elle est revenue la revue de l’UJA. Et quelle revue ! Car sachez-le, et tant pis pour ceux qui n’en étaient pas, ils ont fait un tabac, nos jeunes confrères. Mêlant à l’impertinence une once de tendresse et à l’humour la bienveillance, ils nous ont régalés de leurs sketches désopilants, de leurs chants et de leurs danses et ont littéralement brûlé les planches de « LA SCENE WATTEAU ».

Le public ne s’y est pas trompé qui leur a réservé un véritable triomphe avant de partager avec eux un moment festif agrémenté de quelques bulles vivifiantes (avec modération toutefois).

Mille mercis à nos jeunes confrères pour nous avoir fait le cadeau d’un Noël avant l’heure ! 

Retrouvez l'ensemble des photos de la Soirée en cliquant ici (PDF)


Copyright © 2017 Ordre des Avocats du Barreau du Val-de-Marne - Tous droits réservés | Mentions Légales | Designed by Agence LEXposia.